D'où vient le Rêve Eveillé ?

thumbnail_IMG_20200801_161158_edited.jpg

« Le rêve éveillé, état intermédiaire et nuancé entre l'état de veille et l'état de sommeil, entre le "physiologique" et le "psychique" est, par essence, le reflet de ce réservoir inépuisable où le sujet a accumulé, depuis sa naissance, ses angoisses, ses craintes, ses désirs, ses expériences, lesquels demeurent, en tout état de cause et face au monde extérieur, les facteurs déterminants de son comportement. »

 

A partir des années 1980, Jean-Marc Henriot confère au Rêve Éveillé les éléments qui en font une technique psychanalytique à part entière. Il pose les éléments du cadre tout d'abord, qui font du Rêve Éveillé le "pivot de la cure", un "troisième pôle" essentiel pour détourner les projections ambivalentes de la relation thérapeutique ; il travaille sur l'interprétation métaphorique ensuite, qui lie patient et analyste dans une relation d'équivalence fructueuse.

Né en 1890, Robert Desoille s'adonne à la psychanalyse en parallèle à son métier d'ingénieur, publiant articles et ouvrages. Il s'intéresse particulièrement aux images de mouvements dans l'imaginaire pour résoudre les conflits intrapsychiques. En 1938, les bases théoriques et méthodologiques de sa nouvelle technique sont présentées dans Exploration de l'affectivité subconsciente par la méthode du rêve éveillé.